Kasaï : l’administrateur du territoire de Luebo aux arrêts après le meurtre du président des négociants de diamants

IMG
Joseph Mutshipayi Tshitenge aurait ordonné à son garde du corps d’ouvrir le feu sur le président des négociants de diamants le 2 avril dernier dans la localité de Kabeya Tshinyama.

L’administrateur du territoire de Luebo, Joseph Mutshipayi Tshitenge, est aux arrêts depuis le lundi 05 avril 2021, pour son implication présumée dans le meurtre d’un négociant de diamants le 2 février 2021, dans la localité de Kabeya Tshinyama situé à environ 30 Km de la cité de Luebo, en territoire du même nom, au Kasaï.


« L’administrateur du territoire m’avait informé qu’il y avait un foyer initiatique installé à Mukuandjanga, mais au lieu de s’y rendre là, l’administrateur Joseph Mutshipayi est allé, au contraire, dans la localité de Kabeya Tshinyama accompagné du chef de bureau des mines. Il a procédé, sur le lieu, à la confiscation des matériels de travail des négociants en diamants réunis dans un mini-marché. Lorsque le président des négociants en diamants s’est approché de lui pour intervenir, l’administrateur Mutshipayi a ordonné à son garde du corps de tirer. Ce dernier a ouvert le feu sur le président des négociants qui est mort sur le champ », a expliqué le ministre provincial de l’intérieur du Kasaï Joseph Mutshipayi Tshitenge.


Ce dernier a suspendu l’administrateur du territoire de Luebo pour permettre, dit-il, à la justice de faire son travail.


Socrate Nsimba


(SNK/Yes)


06-Avril-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire