Kasaï : Le « RSLF» exige le 30% du quota des femmes au futur gouvernement

IMG
Le mouvement « Rien sans les femmes » exige le respect de l’article 14 de la constitution dans la composition du nouveau gouvernement.

Le mouvement « Rien sans les femmes » (RSLF), antenne de Mbuji Mayi réclame une représentative féminine de 30% dans la composition du futur gouvernement du Kasaï Oriental.


Selon madame Rose Mbuyi, point focal de cette structure, le respect de l’article 14 de la constitution va permettre la promotion de la parité homme-femme au sein des institutions publiques provinciales.


La représentation de la femme Est Kasaïenne au sein du gouvernement à venir va lui permettre de faire entendre sa voix et de défendre ses droits notamment par un travail de qualité a-t-elle ajouté.


Cathy Ibandula


(CI/Yes)


07-Avril-2021

COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire